Les Dzao

Les Dao ou les Dzao ont plusieurs sous-groupes comme Dao Quan Trang, Dao quan chet, Dao Tien, Dao Thanh Y, Dao Do, Man, Dong, Trai, Xa, Diu Mien, Kim Mien, Lu Giang, Lan Ten, Dai Ban, Coi Ngang, Coi Mua et Son Dau.

Les Dzao vivent les zones frontalières avec la Chine, le Laos et certaines provinces appartenant au centre et au nord du Vietnam.

Les Dao pratiquent le culte des ancêtres Ban Ho. Les pronoms sont déterminés d’après la lignée et la hiérarchie. Les rites funèbres suivent la tradition. Dans certaines régions, les Dao incinèrent le corps des morts qui ont plus de 12 ans. L’homme peut habiter temporairement ou à temps plein chez sa femme. Les demeures sont des maisons sur pilotis.

La langue Dao appartient au groupe Mong Dao. Ils emploient les caractères han (caractères chinois) qu’ils ont modifié et Dao nom.

L’homme porte traditionnellement les cheveux longs noués en chignon sur la nuque mais depuis quelques années, il porte les cheveux courts. Il est vêtu d’un pantalon, d’une veste et d’une chemisette. Le costume de la femme est orné de décorations traditionnelles. La femme Dao porte ses cheveux très longs.

L’économie Dao dépend de la riziculture sur brûlis et sur des champs irrigués. Les outils aratoires sont rudimentaires. Des métiers manuels se développent comme le tissage, la fonte de métaux et la menuiserie.