Le Mat – Village des Serpents

Il fut longtemps spécialisé dans la restauration d’un met très apprécié des Vietnamiens, celui du serpent. Actuellement il est difficile, pour des raisons d’hygiène, de déguster cet animal. Seuls certains restaurants sont habilités à le proposer.
L’histoire se déroule pendant le règne de Ly Nhan Tong (1072 – 1127). Sa fille se promenait sur la rivière Thien Duc (rivière Duong de nos jours) quand apparut un énorme serpent qui fit chavirer la jonque royale. Un jeune villageois de la famille Hoang se jeta alors à l’eau et livra bataille contre le monstre. Il finit par le tuer et sauva la princesse. Le roi voulu le combler de richesses et d’honneur, mais celui-ci déclina ces générosités de demanda des terres inexploitées à l’ouest de la capital. C’est ainsi qu’une région agricole prospère de treize fermes vit bientôt le jour. En son homage, les paysans le proclamèrent Génie tutélaire du village et édifièrent un temple è sa mémoire.

Il fut longtemps spécialisé dans la restauration d’un met très apprécié des Vietnamiens, celui du serpent. Actuellement il est difficile, pour des raisons d’hygiène, de déguster cet animal. Seuls certains restaurants sont habilités à le proposer.

L’histoire se déroule pendant le règne de Ly Nhan Tong (1072 – 1127). Sa fille se promenait sur la rivière Thien Duc (rivière Duong de nos jours) quand apparut un énorme serpent qui fit chavirer la jonque royale. Un jeune villageois de la famille Hoang se jeta alors à l’eau et livra bataille contre le monstre. Il finit par le tuer et sauva la princesse. Le roi voulu le combler de richesses et d’honneur, mais celui-ci déclina ces générosités de demanda des terres inexploitées à l’ouest de la capital. C’est ainsi qu’une région agricole prospère de treize fermes vit bientôt le jour. En son homage, les paysans le proclamèrent Génie tutélaire du village et édifièrent un temple è sa mémoire.