La province de Cao Bang au nord du Vietnam

Le chef-lieu Cao Bang se trouve à 313 km de Hanoi. La province comprend 12 districts où vivent les Viêt, Tày, Nùng, Dao. Elle partage 314 km de frontières avec la Chine. Forêts et montagnes occupent presque 90 % du territoire. Les montagnes Piaya et Pia Onac atteignent plus de 2.000 m. Les rivières Bang Giang et Quy Xuân possèdent plusieurs cascades dont celle de Ban Giôc de plus de 30 m. En hiver, il neige sur les hauts sommets. Les terres cultivées n’occupent que 7,8 % de la superficie totale de la province. Les principaux produits sont le maïs, le riz, le coton, la canne à sucre, la patate douce et le mûrier. Le district de Trùng Khanh est réputé pour la noisette. Le théier est largement planté dans les régions de plaine. Les chevaux de Nuoc Hai sont très appréciés. On rencontre partout des troupeaux de bovins. Outre la mine d’étain de Tinh Túc, les mines de wolfram, de manganèse, de phosphate et d’or sont en pleine exploitation. Plusieurs espèces de plantes médicinales telles que le pseudo-ginseng, l’atractylis sont cultivées. Le tissage traditionnel est perpétué.

Les sites touristiques comprennent la chute d’eau de Ban Giôc (district de Trùng Khanh), le lac Thang Hen (district de Quang Hòa), la grotte Pac Bó (district de Hà Quang) où le président Hô Chi Minh vécut de 1941 à 1945, et la grotte Nguôn Po Pung rendant le culte au génie de l’agriculture au sud-est de Dông Khê.